fren
Guide Hachette
Retour

Guide Hachette

Deux générations contribuent au succès de ce domaine familial de 18ha en cours de conversion bio, chaque année en bonne place dans le Guide: Jean-Jacques et Monique Teiller, les parents, Patricia et Olivier Luneau, la fille et le gendre. Une valeur sûre.
Menetou-Salon Blanc Mademoiselle T 2015*
Cette cuvée bénéficie de tous les soins: sélection parcellaire, long élevage de douze mois sur lies en cuve. Intense, le nez est tout de fruits frais (agrumes) puis mûrs (abricot, poire, ananas). France en attaque, une bouche pure et bien équilibrée laisse transparaître de la minéralité et un peu de chaleur en finale.
Menetou-Salon Rouge 2016*
Senteurs de fruits bien mûrs, bouche pleine, très concentrée. Vin assez atypique qui laisse deviner le faible rendement dû au gel de printemps.

MENETOU-SALON ROUGE 2015 COUP DE COEUR**!
Deux générations contribuent au succès de ce domaine familial de 17ha en cours de conversion bio, chaque année en bonne place dans le guide: Jean-Jacques et Monique, les parents, Patricia et Olivier Luneau, la fille et le gendre. Une valeur sûre. La robe grenat à reflets violines est profonde et brillante. Le nez, des plus élégant, mêle senteurs fruitées (cerise noire, framboise), boisé fin et touche amylique. Ronde en attaque, la bouche est très fruitée, volumineuse et charnue, dotée de tanins fins affirmés mais bien intégrés qui composent une charpente solide et offrent de belles perspectives pour l’avenir.

MENETOU-SALON BLANC 2015 *
Un nez intense et chaleureux, très floral, fruité (abricot frais) et légèrement épicé; une bouche ample et bien équilibrée à la finale savoureuse et persistante.

MENETOU-SALON ROUGE 2014 *
Deux générations contribuent au succès de ce domaine familial de 17ha en cours de conversion bio, chaque année en bonne place dans le guide: Jean-Jacques et Monique, les parents, Patricia et Olivier Luneau, la fille et le gendre. Une valeur sûre.
Ce vin s’affiche dans une robe intense, rubis aux reflets violines. Au nez, les fruits rouges mûrs se mêlent à des notes de pruneau et d’épices. Le palais se révèle concentré, ample et gras, bâti sur des tanins serrés. Un beau potentiel.

MENETOU-SALON ROSE 2014

hachette-2015Menetou-Salon Rosé 2013, 1 étoile

Deux générations contribuent au succès de ce domaine familial de 17 ha, chaque année en bonne place dans le Guide: Jean-Jacques et Monique Teiller, les parent, Patricia et Olivier, la fille et le gendre.

Rose à reflets pelure d’oignon, la teinte est pâle. Le nez dévoile de la finesse par ses notes de fleurs et de petits fruits rouges (fraise). La bouche conjugue volume, fraîcheur et longueur sur des nuances de confiserie.

 

hachette2014MENETOU-SALON BLANC 2012, 1*

Un quator associant deux générations conduit de domaine familial de 17ha : Jean-Jacques et Monique Teiller depuis 1986, rejoints par Patricia et Olivier Luneau en 2003. Ils proposent ici un 2012 au bouquet ouvert et varié de fleur d’oranger, de pomme verte, de melon et d’agrumes. Une attaque franche et directe annonce une bouche à la fois vive, ample et dense, longue et finement fruitée en finale. Bel accord gourmand en perspective avec un fromage de chèvre ou un parmesan vieux.

Le rosé 2012, frais, léger et aromatique (fruits rouges), est cité.

 

hachette2013MENETOU-SALON ROUGE 2011 : COUP DE COEUR DU GUIDE HACHETTE DES VINS 2013

Deux générations contribuent au succès de ce domaine familial, chaque année en bonne place dans le Guide: Jean-Jacques et Monique Teiller, les parents, Patricia et Olivier Luneau, la fille et le gendre. Particulièrement attachés depuis trois ans au respect du terroir et de l’environnement (labour et enherbement, compost naturel…), ils se distinguent cette année grâce à un pinot noir à la robe grenat profond. Une véritable explosion de parfums de petits fruits rouges (framboise, fraise, groseille) accueille le dégustateur. Ce fruité gourmand se prolonge dans une bouche tout en rondeur, dont les tanins fondus affirment leur présence en finale, sans exagération. Flatteuse dans sa jeunesse, cette bouteille pourra aussi séjourner deux à trois ans en cave avant d’accompagner une belle côte de boeuf.
Retrouvez ce commentaire à la page 1077 du guide

 

Plus de renseignements